Constat

Notre corps est constitué à plus de 70 % d’eau. Vu son importance, est-ce que la qualité de l’eau peut avoir un effet sur notre santé ? La réponse est définitivement “oui”.

Une mauvaise hydratation peut causer différents symptômes tels que : faiblesse, fatigue, maux de tête, troubles urinaires, bouche et peau sèches, vertiges, crampes, constipation, troubles digestifs, hypertension (le sang étant composé de plus de 80% d’eau), gain de poids, vieillissement prématuré de la peau, problèmes articulaires (l’eau lubrifie les articulations et est un des principaux constituants du cartilage), troubles rénaux, excès de cholestérol, etc. Partant de ce constat, pourquoi ne pas donner à votre corps la meilleure eau dont vous puissiez disposer ?

L’eau Kangen est une eau délicieusement saine créée par la technologie innovatrice de la société japonaise Enagic. Non seulement ce dispositif filtre les produits chimiques dangereux de l’eau du robinet mais il produit également une eau aux propriétés exceptionnelles par son processus d’ionisation. Ces types d’eau peuvent être utilisés dans plusieurs applications, y compris pour boire, cuisiner, soigner sa peau et nettoyer.
En Japonais, « Kangen » signifie « retour aux origines ».

Problèmes avec les eaux utilisées couramment

Eau du robinet

Eau du robinet

Il est évident que l’eau du robinet est meilleure que les boissons gazeuses, toutefois des enquêtes récentes ont démontré que l’eau du robinet de nombreuses régions était contaminée par plus de 140 produits chimiques qui n’étaient absolument pas réglementés par des normes de sécurité. On peut trouver dans l’eau du robinet des pesticides, du chlore, de l’aluminium, du fluor ou encore des résidus de médicaments (d’après une étude réalisée par l’AFSSA, Agence française de sécurité sanitaire des aliments, qui est devenu l’ANSES).

Pour plus d’information à ce sujet, voir l’enquête “Du poison dans le robinet”, diffusée sur France 3 en Mai 2010 et rediffusée récemment. A ces niveaux de contamination, il est normal de se poser des questions et de voir une perte de confiance dans l’eau du robinet.

Eau en bouteille

Il semblerait naturel de penser que l’eau en bouteille soit plus saine que l’eau du robinet, toutefois il n’y a pas de garantie qu’elle le soit vraiment. Des études ont démontré que 1/3 de l’eau en bouteille contenait des niveaux de contamination qui dépassaient les limites autorisées et que son exposition prolongée à la lumière lors de son transport altérait grandement sa qualité.

Selon une étude menée par deux chercheurs allemands, publiée dans la revue Environmental Science and Pollution Research, le plastique libèrerait dans l’eau des hormones (mâles ou femelles). Même à très faibles doses, celles-ci seraient susceptibles de perturber les fonctions reproductrices de l’homme. L’étude s’est faite sur 20 emballages d’eaux minérales en Allemagne qui contiennent tous du PET (Polyéthylène Téréphthalate) et sur de l’eau dans des contenants en verre afin de pouvoir effectuer une comparaison. “Dans douze d’entre elles, les chercheurs ont noté dans l’eau des bouteilles en plastique une activité hormonale deux fois plus élevée”. Cette révélation a immédiatement fait bondir les industriels du plastique qui précisent que l’étude ne permets pas de conclure à un risque pour la santé.

Toutefois, il faut également rajouter que l’eau en bouteille ne contient aucun antioxydant et est souvent acide, donc ses effets sur le corps ne sont pas forcément bénéfiques. Et nous n’avons même pas abordé le désastre environnemental qu’engendrent la production et les déchets des bouteilles en plastique.

Un dernier désavantage est qu’elle coûte cher. Si une bouteille d’eau d’1,5 L coûte 50 centimes et que vous buvez le contenu d’une bouteille par jour, pour une famille de trois personnes, cela fera une dépense de 547 euros par an. Avec les économies d’eau en bouteilles, votre machine est donc rapidement amortie. Voici donc une raison de plus de commander la fontaine d’eau kangen.

Autres alternatives

Il existe d’autres systèmes de traitement d’eau (par filtre, ou via un processus chimique par exemple) mais ils s’avèrent soit inefficaces, en laissant malgré tout passer des résidus tels que des pesticides ou du chlore, soit ils délivrent une eau vidée de toutes ses qualités essentielles, tels les minéraux qui sont indispensables pour le fonctionnement de notre corps.

Suite I La solution

[sociable/]